Réunions d'information sur les crises sanitaires en forêt communale

Réunions d'information sur les crises sanitaires en forêt communale

L’année 2018 a été marquée par deux évènements météorologiques ayant eu des incidences fortes sur les forêts de Bourgogne Franche-Comté : la tempête Éléanore en début d’année puis la sécheresse de l’été et l’automne. Cette dernière a provoqué, dès la fin de l’année 2018, des mortalités importantes dans les peuplements d’épicéa sur les massfis des Vosges et du Jura ainsi que dans les pays limitrophes (Allemagne, Suisse, Pologne, Italie…). Depuis quelques mois, d’autres essences subissent des dépérissements (hêtre et sapin notamment).

Ces évènements impactent de manière significative la filière forêt-bois. Le réseau des Communes forestières, au côté de l’ONF et des acteurs de la filière forêt-bois, travaille à la définition d’une stratégie limitant au maximum ces impacts. Les communes forestières « résineuses » du massif du Jura ont été les premières touchées. Aujourd’hui, l’ensemble des communes forestières subissent les effets sylvicoles et budgétaires des crises sanitaires en cours.

C’est pourquoi les associations des Communes forestières du Doubs et du Jura se mobilisent et organisent des réunions d’information afin de proposer des stratégies de gestion de crise et d’échanger avec les élus :

D'autres réunions à destination des élus de Haute-Saône et du Territoire-de-Belfort sont en cours de préparation.

Fort heureusement les forêts des quatre départements de Bourgogne sont actuellement moins touchées par ces crises !